Article pour le site Portail Bien Etre

Site Portail Bien Être www.portailbienetre.fr

S. Court29/06/20Bien-être Formation Chaman

Le chemin de guérison

           

• Introduction

• Nouveau voyage

• La montagne

• Des rencontres

• Et puis la mer

 

Introduction

           Certains voyages nous mènent jusqu’au bout du monde, à la découverte de nouveaux paysages, de nouvelles personnes. Chaque rencontre, chaque expérience nous enrichit. Parfois, nous nous demandons si le chemin que nous empruntons est le bon. Mais n’explorons pas le monde avant de nous découvrir nous-mêmes car la nature qui nous entoure est la même que celle qui nous a créés. Je vous propose de partir en voyage vers notre intérieur. Je vous emmène par voie de terre sur le chemin de guérison.

Nouveau voyage

           C’est un voyage qui commence en notre cœur. Au départ, une envie de vivre une vie puissante et vibrante, une foi incommensurable de pouvoir atteindre un bonheur jusqu’alors resté terne. Le chemin de guérison s’impose un jour à nous comme une évidence. C’est un chemin qui nous permet de nous découvrir, nous connaître, nous reconnaître et surtout renaître. Une page se tourne et nous permet de réécrire notre vie. Celle que nous sommes venus vivre dans toute sa splendeur.

Nous entrons sur ce chemin de guérison avec un lourd sac à dos rempli de pierres blessantes. Certaines proviennent de cette vie actuelle, d’autres de nos ancêtres ou encore de nos vies précédentes. Chaque pierre représente une blessure, un choc émotionnel qu’il nous faudra guérir. Un arbre m’avait confié un jour qu’il fallait nous réjouir à chaque nouvelle pierre trouvée dans ce sac et la déposer pour nous en délester. Ce chemin nous permet donc de nous libérer et nous alléger pour pouvoir enfin nous laisser emporter par la danse de la vie.

Mais nous ne partons pas seuls. Nous avons un allié de taille. Au détour d’une émotion ou d’un frisson, prenons un instant pour entendre ce que notre corps nous dit. À chaque fois que nous aurons besoin de lui, il nous enverra l’information qui nous permettra de détenir la clé vers la prochaine étape. À nous de lui permettre de s’exprimer et de l’écouter dans le plus grand calme. Le chemin sera long et parfois douloureux. Mais nous n’oublierons pas de jouer avec les opportunités que nous offre la nature. Nous devrons dépasser les montagnes pour rejoindre une belle plage de sable fin à la mer calme et douce.

Ces montagnes que nous rencontrerons sont aussi appelées les cinq blessures de l’âme : le rejet, l’abandon, la trahison, l’injustice et l’humiliation. Blessures ouvertes et béantes qu’il nous faudra soigner pour enfin cicatriser. Laissons ce chemin nous amener vers les étapes de vie que nous devons expérimenter et faisons appel à notre guérisseur intérieur pour les sublimer.

La montagne

          Parlons de cette montagne devant nous, immense, infranchissable. Les parois sont tranchantes et aucune verdure ne peut s’y déployer. Nous nous sentons démunis face à ce pic vertigineux. Et pourtant, nous savons que nous devons avancer pour atteindre notre guérison. Notre mental se met alors en action. « Comment monter cette montagne ? », « Quelle serait la meilleure stratégie ou organisation ? », « Et si je m’arrête en chemin, que je n’ai plus de force ni d’espoir, me faudra-t-il faire marche arrière ? »…, le mental nous envahit de questions et nourrit nos peurs et nos angoisses. Et si nous décidions de ne pas l’écouter ? Décollons le nez de la paroi de cet obstacle et prenons du recul face à lui…

C’est alors qu’une légère brise caresse notre joue. Serait-ce l’espoir qui revient ? Une force intérieure qui renaît ? Il est temps de faire appel aux messages de notre corps. À ce moment de calme, une petite voix se fait entendre. Un murmure venant de notre cœur, qui nous transmet une sensation de douce chaleur. Il nous fait comprendre l’émotion, la blessure, l’apprentissage que nous devons intégrer. Peu à peu, cette montagne n’a plus l’air si haute. Elle nous fait moins d’ombre et un rayon de soleil apparaît.

Un petit chemin se dessine alors devant nous, ouvrant un passage au milieu de ce mont qui nous paraissait si aride. Elle est là la clé. Plus besoin de s’épuiser à gravir cet obstacle, notre énergie de guérison aura transformé une nature stérile en un environnement abondant et généreux. Un chemin verdoyant, une forêt dense d’arbres protecteurs s’ouvrent devant nous.

Des rencontres

           Durant notre chemin nous rencontrons des alliés pour nous aider et nous guider. Nous ne sommes jamais seuls. Au détour d’un arbre, une libellule vint se poser sur notre épaule. Elle est porteuse d’un message. Elle nous permet de prendre conscience des changements profonds qui s’opèrent en nous et nous transmet sa sagesse. Elle nous guide dans les feuillages en direction de la lumière. Elle nous pousse à plonger plus profondément en nous pour recevoir les messages et ressentir nos émotions.

Un grand chêne sacré nous offre son hospitalité. Nous nous reposons un instant. Ses racines profondes et ses hautes branches nous enseignent à conserver notre équilibre pour ne pas nous éloigner de notre route. Grâce à son énergie, il nous permet de retrouver notre force pour continuer d’avancer.

Si nous nous perdons, nous savons que nous pouvons compter sur un aigle qui nous suit depuis notre départ. Il nous aide à développer notre intuition et à rester concentrés sur notre but et surtout à prendre de la hauteur face à tout ce que nous vivons. Nous n’abandonnons pas. Un ours y veille. Il nous transmet son courage et nous aide à être combatifs.

Et puis la mer

             Plus les montagnes s’éloignent, plus les blessures cicatrisent et plus la souffrance disparaît. Notre sac à dos est vide. Plus aucune pierre à l’intérieur. Retournons-nous un instant pour prendre conscience de tout le parcours réalisé. Permettons-nous de ressentir la pleine satisfaction d’avoir dépassé et transmuté tant d’étapes. Nous sommes face à la mer, face à une eau de sensibilité, une eau riche de belles émotions. La tristesse a laissé place à la joie, la colère est devenue pardon, plus de peurs, mais une paix profonde. Et surtout une mer d’amour inconditionnel.

D’abord un amour de soi ; car nous avons appris à nous redonner la place que nous méritons. Nous nous offrons la liberté d’être dans toute son authenticité. Nous nous baignons dans cette eau qui est devenue notre richesse intérieure. Nous connaissons à présent nos merveilleuses capacités et qualités. Nous laissons notre âme s’exprimer et déployer son énergie de création. Quelle joie d’avoir parcouru tout ce chemin !

Et puis l’amour des autres ; nous nous remplissons de cette eau d’amour et d’affection et nous la déversons sur ceux que nous croisons. Nous pouvons maintenant étendre notre voyage vers l’extérieur et accueillir la véritable beauté de chaque instant présent.

Maintenant que vous connaissez ce chemin, je vous laisse le faire découvrir à ceux que vous aimez, pour leur permettre, à leur tour, de se baigner dans cette mer d’amour véritable.

Contenu rédigé par Solène Court.

Solène Court est chamane et thérapeute. Avec l'aide de nombreux outils, elle accompagne votre âme et votre corps vers un mieux-être émotionnel, spirituel, physique, énergétique et mental.